Vous êtes ici : Accueil > Actualités > L'ancrage de ressources, une technique de PNL utilisée en coaching

L'ancrage de ressources, une technique de PNL utilisée en coaching

Le 18 septembre 2015
L'ancrage de ressources, une technique de PNL utilisée en coaching
Vous voulez vivre une situation plus facilement, plus simplement ou vous souhaitez pouvoir donner le meilleur de vous même à un moment particulier ?

Pour commencer cet article sur la technique de l’ancrage de ressources, je partage avec vous un souvenir.

Quand j’avais huit ou dix ans, il m’arrivait durant les grandes vacances de passer quelques jours chez mes grands-parents.
Arrivés de Sicile quelques décennies plus tôt, les pâteset plus particulièrement les spaghettis s’invitaient à leur table presque quotidiennement.
Quel enfant n’aime pas les pates ? Moi je les adorais, et encore aujourd’hui c’est un aliment que je consomme régulièrement avec beaucoup de plaisir.
Bref, le petit garçon que j’étais mangeait des pates avec bonheur.  
Je revois ma Mamie poser une assiette creuse au fond de laquelle une belle tomate pelée et grossièrement écrasée à la fourchette nageait avec une gousse d’ail odorante dans un peu d’huile d’olive. Et par dessus, quelques feuilles de basilic.
Puis venaient les pates, brûlantes et fumantes qui comme de l’eau chaude versée sur du thé libéraient les arômes.

Un feu d’artifice, de couleurs, d’odeurs, de saveurs, de textures m’enveloppait.

Ces moments étaient magiques et j’étais rempli de bien être.

Aujourd’hui encore quand je me prépare le même plat de spaghettis, ou que simplement je l’imagine aussi sûrement que si il était devant moi et que je le dégustais, une sensation de bien être m’envahie.

C’est ça un ancrage.

C’est un phénomène naturel  facilement observable quand on y prête attention.
Un des phénomènes d’ancrage les plus connus de la littérature sont les célèbres « madeleines de Proust ».

Proust se remémore les madeleines qu’il mangeait enfant, il les voit, il les sent, il les goûte et un bien être l’envahi.

Pour ma part, le souvenir de ce plat de spaghettis est si fort qu’il me replonge dans la même sensation de bien être intense que je ressentais à l’époque.

C’est ma madeleine de Proust.

Et vous, quelle est votre madeleine de Proust ? Un parfum, une musique, un lieu, un plat…

L’ancrage c’est un lien que votre corps fait entre une émotion forte et une information sensorielle. Une émotion particulière sera liée, ancrée à un ou plusieurs de vos 5 sens.

La bonne nouvelle c’est que ce phénomène d’ancrage est reproductible quand on en a compris le mécanisme.

Vous voulez vivre une situation plus facilement, plus simplement ou vous souhaitez pouvoir donner le meilleur de vous même à un moment particulier ?

La technique de l’ancrage de ressource fait partie de la panoplie de techniques utilisées en PNL et par de nombreux coaches, elle vous permettra de vous mettre dans un état idéal pour faire face à une situation ou pour maximiser votre potentiel de réussite. 

Comment faire un ancrage de ressources en quatre étapes ;

Première étape : déterminer quelle ressource ou quelle émotion vous serait particulièrement utile dans une situation future.
Ce peut être du calme, de la détermination, de la concentration ou tout autre chose qui vous permettra de vivre au mieux la situation à venir. 

Deuxième étape : se remémorer une situation dans laquelle vous aviez cette ressource ou cette émotion, peu importe le contexte.
Revivre la situation pleinement et de votre point de vue en revoyant la scène, en entendant les bruits, sons, paroles, en sentant les odeurs ou les goûts.

Troisième étape : quandvous ressentez l’émotion associée au souvenir, le temps de l’ancrage est venu.
Prenez trois grandes respirations pour encore amplifier le ressenti si c’est nécessaire et tout en restant dans le souvenir et l’émotion serrez un poing, dites-vous un mot qui symbolise la ressource que vous ancrez tout en visualisant une couleur qui vous est agréable. Puis après quelques secondes ouvrez la main, et revenez dans le présent.

Quatrième étape : tester l’ancre. Faites un état séparateur, ce qui consiste simplement à porter votre attention sur autre chose pendant un instant. Puis refaites votre geste en prononçant votre mot tout en visualisant la couleur que vous aviez choisi.
L’émotion ou la ressource sont là à nouveau.

Si ce n’est pas le cas, pas de panique, cela arrive et il vous suffit de recommencer le processus.

Se créer un ancrage c’est un peu comme se greffer un bouton de ressource sur lequel il suffit d’appuyer pour y avoir accès.

Il vous suffira de refaire la quatrième étape avant la situation choisie pour générer l’émotion ou la ressource utile.

Un ancrage s’entretien et plus vous le solliciterez plus il sera puissant. À l’inverse avec le temps il disparaîtra si vous ne l’utilisez pas. 

J’espère que cette technique vous aidera à révéler le meilleur de vous même.

Dites moi quelle est votre madeleine de Proust ou posez moi vos questions ici :

http://www.alexandre-folletet-coaching.com/contact-coach-marseille.php

 

Belle journée à vous,
et à vos ancres

Amicalement

Alexandre Folletet

 

Coach personnel et professionnel à Marseille