Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Les métaphores symboliques au service du coaching personnel

Les métaphores symboliques au service du coaching personnel

Le 07 septembre 2015
Les métaphores symboliques au service du coaching personnel
Le pouvoir des métaphores symboliques pour créer le changement dans votre vie. Que faites-vous quand vous dites: "Je suis au bout du rouleau", "Je suis tombé sur un os", "je me tape la tête contre les murs", "Je tourne en rond"?

Je crois que les métaphores ont le pouvoir de transformer nos vies.

Nous structurons nos vies au travers des mots que nous employons et des métaphores qu’ils contiennent.

Avez-vous remarqué comme nous définissons nos expériences positives et négatives par le moyen d’images et de symboles ? 

« J’en ai plein les baskets », « je suis au pied du mur », « je me retrouve dans une impasse », « j’en ai plein le dos », « j’ai le ventre qui se tord », « je ne vois pas le bout du tunnel », sont autant de métaphores qui décrivent une situation personnellement vécu par une personne avec les émotions et les comportements qui l’accompagnent.

Derrière cette simple image se cache un paysage métaphorique constitué de symboles puissants. Notre vision de nous même, des autres et du monde qui nous entoure se traduit par ces représentations imagées.

Utiliser les métaphores comme base de travail lors d’un coaching c’est mettre à jour les métaphores qui représentent notre perception de la réalité pour les transformer.

Cette transformation métaphorique est puissante car elle impacte notre perception de la réalité et nous permet d’appréhender le monde différement.

Prendre conscience de nos métaphores pour les modifier revient à pénétrer dans notre matrice. C’est prendre le pouvoir sur les représentations souvent inconscientes qui constituent notre réalité afin de comprendre nos mécanismes pour ensuite modifier quelque chose de nous.

Je me souviens d’une séance avec un jeune homme qui vient me voir pour un coaching étudiant.

Il est ce que l’on appelle un enfant précoce ou surdoué et il rencontre des difficultés dans ses études. Il me dit ne pas avoir de méthode de travail et avoir d’énormes difficultés pour se concentrer.

Après une première séance de coaching durant laquelle nous avons vu ensemble quelle méthode de travail appliquer,  il est revenu pour une deuxième séance.

Je retranscris ici une partie de la séance :

Après avoir mis à jour qu’il a besoin de s’évader dans ses pensées et qu’il veut garder des moments durant lesquels il pourra satisfaire ce besoin je lui demande :

-       « Quand tu as toutes ces pensées dans ta tête et que tu n’arrives pas à te focaliser sur ce que tu es en train de faire c’est comme quoi ? »

Après quelques instants de réflexion

-       « C’est comme un arbre immense devant moi qui m’empêche de voir le ciel »

Je le questionne pour qu’il développe sa métaphore de l’arbre ; couleur, taille, distance, etc.

Et je lui demande :

-       « Et que veux tu faire avec cet arbre ? »

-       « Je veux qu’il soit plus petit ».

-       « Ok, et plus petit comment ? »

  Avec sa main il me montre la taille qu’il veut donner à son arbre.

-       « Et quand l’arbre à cette taille que se passe t’il ? »

-       « j’y vois plus clair, c’est mieux, je peux plus facilement me focaliser sur une pensée».

Après avoir affiné le symbole métaphorique de l’arbre et vérifié que son besoin de s’évader serait respecté, je lui ai proposé de travailler sur sa concentration.

-       « Et ton objectif de te concentrer quand tu en as besoin, par exemple lors d’un examen, à quoi ressemble t’il ? »

-       « C’est comme un point lumineux dans l’espace ».

La séance c’est poursuivi jusqu’à ce que sa représentation de la concentration soit idéale pour lui.

Lorsque je l’ai revu lors de la séance suivante qui fut la dernière, il me dit :

-       « C’est ok j’arrive à me concentrer et ça marche même quand je suis en moto… ».

L’avantage de travailler sur un changement personnel à partir de des métaphores, c’est que le coaché prend conscience de son fonctionnement et est totalement maître de son changement en ce qu’il modifie lui même ses symboles métaphoriques en se laissant guider par ses ressentis et ses émotions.

Pour conclure je dirais que les métaphores sont un accès direct à nos stratégies inconscientes, une porte ouverte vers le changement et le mieux être.

Je vous souhaite une très belle journée et de magnifiques voyages métaphoriques.

 

Alexandre Folletet

 

Coach personnel et professionnel à Marseille